Evolution ou révolution : les techniques de percement au Thillot du XVIème au XVIIIème siècle.

Médiathèque du Thillot (88) : du 15 septembre au 15 décembre 2017.

Commissaires de l’exposition Francis PIERRE, président de la SESAM, chercheur associé au Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR 8589 CNRS, et Dominique HECKENBENNER, secrétaire de la SESAM, conservateur en chef du patrimoine honoraire.

Avec la collaboration de Maryse MANGIN, directrice de la Médiathèque du Thillot et de Sébastien GEORGE, assistant qualifié de conservation au musée des Hautes-Mynes du Thillot.

Exposition réalisée par la Ville du Thillot et la Société d’Etudes et de Sauvegarde des Anciennes Mines.

Le projet :

Les mines de cuivre du Thillot sont un lieu exceptionnel pour l’étude de l’évolution des techniques minières de percement.

Au XVIe siècle, l’outillage du mineur comprenait des outils à main, la pointerolle et le marteau.

Mais à partir du début du XVIIe siècle, l’utilisation de l’explosif, la poudre à canon, nécessite avec de nouveaux procédés, de nouveaux outils dont des exemplaires ont été trouvés lors des campagnes de fouilles. A côté des outils de base du XVIe siècle, un nouvel outil, le fleuret, est créé et utilisé pour forer le trou où est introduit l’explosif.

Les recherches archéologiques dans les mines du Thillot ont prouvé que dans les premiers temps les modifications techniques sont mises en pratique en superposition des éléments essentiels de la méthode précédente. Les traces enregistrées dans les parois des galeries sont spectaculaires. Cette technique de transition évoluera ensuite en plusieurs phases.

Le Thillot peut s’enorgueillir d’être le premier site minier européen où, en 1617, l’usage contrôlé et continu de cette nouvelle technique a été initié. Le classement « Monuments Historiques » de galeries a consacré au niveau national ce patrimoine minier exceptionnel.

Le parcours :

1-    Le travail à la pointerolle du XVIe siècle
2-    Le travail mixte au feu contrôlé au Thillot : une méthode originale
3-    1617 : les débuts de la poudre, la technique de transition
4-    La méthode stabilisée des XVIIe et XVIIIe siècles
5-    Les travaux miniers
6-    Le traitement du minerai
7-    La vie du mineur